Infrastructures de loisirs

Grands projets

CENTRE AQUATIQUE AQUA-BRAY

Une zone attractive

La Communauté Bray-Eawy, avec ses 46 communes et ses 26 000 habitants, associée à celle de Londinières avec 5 000 habitants, forment un bassin de population de 31 000 habitants minimum, qui souffraient d’un manque d’équipement aquatique.
En effet, l’ancienne région Haute-Normandie comptait parmi les régions les plus mal dotées en France et se situait bien au-dessous du nombre moyen de bassins pour 10 000 habitants (Médiane = 1,1 bassins, Haute-Normandie = 0,8 bassins pour 10 000 habitants).

Par ailleurs, l’équipement existant à Neufchâtel-en-Bray était trop petit et vétuste, ne permettant plus de répondre aux besoins de la population scolaire, encore moins à ceux du grand public ou des clubs. L’emplacement de la nouvelle infrasctructure a été choisi à la place de l’ancienne piscine de Neufchâtel-en-Bray, site jugé optimal pour les établissements scolaires (tous les établissements peuvent se rendre à la piscine à pied, n’engendrant ni de coût financier, ni de coût écologique) et géographiquement le plus central par rapport au reste du territoire.

La vocation d’apprentissage au “Savoir Nager” du futur équipement est incontournable, mais il apparaît également indispensable de raisonner en termes de prospective pour un équipement qui devra répondre à la demande de la population du territoire pour les trente ans à venir, voire au-delà.

Le développement de l’activité sportive et de compétition ainsi que celle à vocation de plaisir et de bien-être, plus familiale, apparaissent indispensables pour répondre aux besoins recensés.

Respect de l’environnement et maîtrise des consommations

Des objectifs forts ont été imposés pour ce futur équipement, notamment concernant la consommation d’énergie, les éclairages (au maximum naturels), les performances thermiques, et le traitement de l’air.

Le coût du projet

Le plan de financement de ce Centre Aquatique est resté conforme à ce qui était prévu : 7,2 M € HT (maîtrise d’oeuvre comprise), dont 4 746 376 € sont financés par l’État, la Région Normandie, le Département de la Seine-Maritime, la DSIL, et la réserve parlementaire, soit près de 70% de subventions.

Une approche “bien-être”

Dans le but d’avoir une structure beaucoup plus agréable qu’une piscine communale banale, des matériaux plus qualitatifs ont été choisis ; ils donneront un aspect “petite structure thermale”, qui s’adapte néanmoins à la pratique du sport et à l’apprentissage.

Ainsi, dans les bassins, sera posé un carrelage aspect pierre naturelle de couleur neutre, et dans l’espace bien-être un carrelage aspect pierre et une mosaïque en pâte de verre dans les mêmes nuances.

Les équipements et services proposés

  • Espace d’accueil général avec sas, hall, banque d’accueil,
    local poussettes/casques, sanitaires
  • Espace d’attente équipé de distributeurs de boissons/
    confiseries/fruits
  • Vestiaires/sanitaires-douches comprenant 4 vestiaires
    collectifs ainsi qu’une zone de déshabillage individuel
    avec cabines individuelles (dont PMR/famille) et casiers,
    espace bébé, espace beauté rechaussage
  • Bassin sportif de 312,50 m² : 25×12,5 m (5 couloirs)
  • Bassin d’apprentissage et d’activités de 140 m², profondeur
    de 0,80 m à 1,40 m, équipé d’éléments d’animation
  • Pataugeoire de 40 m² et 0,30 m pour le jeune public
  • Toboggan extérieur clos
  • Surfaces de plages confortables pour la détente autour des bassins
  • Gradins d’une capacité de 50 places assises
  • Locaux annexes : infirmerie, bureau des maîtres-nageurs sauveteurs, local de rangement du matériel
  • Un espace bien-être avec hammam, sauna, douches à jets, espace détente/repos
  • Solarium extérieur minéral et végétal
  • Splashpad avec 9 jeux hydrauliques

Les entreprises intervenues sur le chantier

L’entreprise qui a effectué le gros oeuvre (béton) est BC
Nord (Baudin Chateauneuf à Villeneuve-d’Ascq). Environ
15 personnes ont travaillé tous les jours sur le chantier
jusqu’à l’automne 2019.

BC Nord s’est occupée de :
– l’élévation des voiles (murs) R-1 local technique,
– l’élévation des voiles gaine technique bassin,
– le coulage du plancher du rez-de-chaussée (vestiaire et administratif),
– l’élévation des voiles du rez-de-chaussée.

Les entreprises intervenues ensuite sont :

– pour la peinture : Doutreleau à Abbeville,
– pour l’équipement : Suffixe à Rioz,
– pour l’électricité : Avenel à Darnétal,
– pour la plomberie et les sanitaires : Harlin à Luneray,
– pour les espaces verts : TPB à Esclavelles,
– pour le plafond tendu : Azimut à Schiltigheim,
– pour le toboggan et l’aire de jeux : Futura Play à Saverne,
– pour le sauna, et le hammam : AQUAREAL à Veigné,
– pour le traitement de l’eau, le chauffage et la ventillation :

EAU AIR Système à Villeneuve- d’Ascq,
– pour la charpente : BC Métal Nord à Villeneuve-d’Ascq,
– pour l’étanchéité et le bardage : SMAC à Issy-les-Moulineaux,
– pour la menuiserie extérieure : Denis Plastalu à Glisy,
– pour la menuiserie intérieure : Fourny à La Chaussée-
Tirancourt,
– pour les cloisons, le doublage et faux plafonds : CIP à
Hautbos,
– pour la serrurerie : Euro Métal à Normanville,
– pour le revêtement de sol : 2AC à Somain.

L’avancement du chantier

Le chantier de gros oeuvre, ainsi que la charpente de cette structure de 2 509 m² au total, ont été terminés dans le courant de l’automne. La toiture et l’étanchéité sont également en place, et les vitres posées.

Le raccordement des terminaux de plomberie, l’électricité, les peintures, les cloisons et les dalles de faux plafond, le revêtement de sol et les carrelages des différents bassins seront terminés mi-décembre, après la vérification de l’étanchéité.

Le toboggan a été posé pendant les vacances de la Toussaint.

Le traitement d’air et d’eau de l’ensemble de l’installation a été testé avec succès courant janvier.

Le chantier avait accusé un retard d’un mois et demi lors de l’hiver dernier en raison des intempéries, mais les délais ont été rattrapés grâce à une bonne coordination entreprises/ architecte/Communauté de Communes.

La piscine est raccordée au réseau de chaleur biomasse géré par le concessionnaire Viria.

Le mode de gestion

La Communauté Bray-Eawy, maître d’ouvrage de ce chantier, a décidé d’approuver le principe de gestion déléguée par voie concessive (Concession de Service Public) du futur Centre Aquatique Communautaire.

Cinq entreprises ont répondu à l’appel d’offre :

– SAS VERT MARINE
– ÉQUALIA
– PRESTALIS
– RECREA
– COM SPORT

Le choix du concessionnaire s’est porté sur PRESTALIS lors du Conseil Communautaire du 18 décembre 2019.

La date de mise en service effective est fixée au 1er avril 2020. Une inauguration avec les élus est prévue le jeudi 26 mars, et des portes ouvertes au public sont organisées le samedi 28 mars.

Un Service Public de qualité

L’objectif essentiel de la Communauté Bray-Eawy est d’assurer le Service Public de la natation, le développement des activités sportives et ludiques/aqualudiques, la zone “bien-être” ainsi que le développement de l’attractivité du Centre Aquatique :

– Pour les scolaires : leur permettre l’apprentissage de la natation (“savoir nager” et perfectionnement). Toutes les écoles de la Communauté Bray-Eawy auront des créneaux prévus, celles extérieures au territoire selon les
dispos restantes ;

– Pour les scolaires : leur permettre l’apprentissage de la natation (“savoir nager” et perfectionnement). Toutes les écoles de la Communauté Bray-Eawy auront des créneaux prévus, celles extérieures au territoire selon les
dispos restantes ;

– Pour les clubs sportifs : leur permettre d’assurer l’entraînement et la performance de leurs adhérents ;

– Pour le grand public (familles, enfants en bas âge, jeunes, seniors, personnes en situation de handicap) : leur fournir un équipement convivial, ludique et adapté ;

– Pour tous : une nouvelle offre complète de services (parcours d’activités, zone bien-être).

Les tarifs sont fixés et gérés par l’exploitant Prestalis (cf. dépliant 4 pages de présentation). Celui-ci communiquera ultérieurement plus amplement sur les activités proposées et les offres et forfaits mis en place.

Le choix du nom

Les agents et les élus ont été consultés pour proposer des idées de nom pour le futur Centre Aquatique.

Sur les 5 propositions retenues par le Président de la CBE, une consultation citoyenne dans la presse et sur Facebook a eu lieu entre le 16 octobre et le 3 novembre 2019.

Les 3 noms finalistes ont finalement été soumis au vote des Conseillers Communautaires pour le choix définitif lors du Conseil Communautaire du 18 décembre 2019.

C’est AQUA-BRAY qui a été retenu.

Un visuel a été élaboré à partir de ce nom et choisi par les élus.

Il reprend la police de caractère du logo Bray-Eawy ainsi que ses initiales rouges pour une identité visuelle communautaire, déclinée dans la couleur bleu présente dans logo institutionnel.


Juillet 2018
Préparation des plateformes des bâtiments
Septembre 2018
Installation de la grue
Novembre 2018
Création des fondations
Janvier 2019
Constitution du réseau sous dallage
Février 2019
Étanchéité et élévation des murs du sous-sol
Mars 2019
Coulage des planchers préfabriqués
Mai 2019
Pose de la charpente
+

Nos bureaux sont ouverts au public
du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.

Communauté BRAY-EAWY
7, rue du Pot d’Étain 76270 Neufchâtel-en-Bray
☎ : 02.32.97.45.65      ‎fax ☎ : 02 35 94 15 51
contact@brayeawy.fr